Comparateur de prix de vols d'avion

COMPARATEUR de Tarifs de plusieurs moteurs de recherche Vols et Billets d'avion
Affichage des résultats sur une seule page et triés par ordre de Prix.
>>> Du Moins cher au Plus Cher ! <<<



Mal de voyage

Voyager tranquillement, pas si facile que ça !

Prendre un avion n’est pas toujours aussi facile que nous pouvons le penser. Notre corps est souvent contraint à certaines épreuves et connaît ses propres limites ; ces limites peuvent être révélées par un simple trajet en avion qui paraît pourtant inoffensif.

Des solutions simples peuvent être envisagées  pour :

Les troubles intestinaux
Les troubles intestinaux peuvent  être évités
Evitez de boire les boissons gazeuses, ni avant, ni pendant le vol ;
Evitez les aliments qui produisent des gaz comme le lait, les choux et tout autre légume sec.

Le mal de l’air

- Boire de l’eau lors de la descente
- Prendre des places au milieu de l’avion
- Ne pas manger trop copieux avant et pendant le vol

Le décalage horaire
Les troubles peuvent aussi apparaître à la suite du vol seulement. On associe ces malaises au décalage horaire qui a désorienté l’organisme. Pour se prémunir de ce résultat,
- organiser son « timing » pour pouvoir consacrer un temps assez conséquent pour se reposer,
- dormir, avant et pendant le vol
Attention : le trajet dans l’avion ne doit pas être utilisé comme un temps pour récupérer d’une nuit agitée. 

Les complications

- le syndrome de la Classe Economique ou du manque de place.
   o Se lever de son siège de temps en temps pour marcher, 
   o Faire quelques exercices de flexions pour bien articuler tout son corps
   o Porter des vêtements amples qui laissent respirer le corps.
   o Desserrer sa ceinture si nécessaire, retirer sa veste.

L’avis d’un médecin est toujours important !

Si vous avez un antécédent médical chargé, consultez un médecin avant de voyager.
Il vous prescrira des antihistaminiques ou des anti vertigineux et autres médicaments pour tous les problèmes durant le vol. Il est cependant préférable d’avoir une hygiène de vie mieux contrôlée plutôt que d’ingurgiter inutilement des substances chimiques. Les médicaments doivent rester des recours obligatoires liés à l’état de santé et non pas un simple moyen de facilité.

Derniers conseils :
- Boire beaucoup d’eau, pour  réhydrater le corps,
- Proscrire les boissons alcoolisées avant et/ou pendant le vol même si elles sont proposées dans l’avion
- Voyager l’estomac léger

Les personnes à risque

- les nouveaux nés qui ont à peine une semaine,
- les femmes enceintes à qui il reste 4 semaines,
- les nouvelles mères qui viennent d’accoucher il y a moins d’une semaine
- les personnes victimes de maladies clairement définies
- les personnes ayant subi récemment des opérations chirurgicales
- les personnes présentant des problèmes importants au niveau respiratoire,
- les personnes présentant des anomalies au niveau de leur sang
- les amateurs de plongée sous-marine ayant pratiqué un jour avant le vol

Prendre un avion, aussi confortable soit-il ne garantit pas la tranquillité du vol mais ne doit absolument pas devenir un moment traumatisant. En suivant les recommandations et les mesures énoncées, l’avion peut réellement confirmer son statut de moyen de locomotion le plus sûr. Il ne reste plus qu’à souhaiter à tous un très bon voyage !