Comparateur de prix de vols d'avion

COMPARATEUR de Tarifs de plusieurs moteurs de recherche Vols et Billets d'avion
Affichage des résultats sur une seule page et triés par ordre de Prix.
>>> Du Moins cher au Plus Cher ! <<<



Problemes lies au vol

Oubliez les problèmes de vols !!!

• Retard ou vol  retardé : que vous arrivera – t – il ?
• Refus d’embarquement : que faire ?
• Vol annulé : à quoi s’attendre ?
• Réclamations : Comment procéder ?


Vols concernés ?

   - Si vous partez  de l’Union Européenne, de la Norvège, de l’Islande et de la Suisse, quels que soient les vols et peu importe la nationalité de la compagnie aérienne. 

   - Les vols gérés par une compagnie communautaire (Etats appartenant à l’Union Européenne) pour les vols partant d’un aéroport extérieur à l’Union Européenne* sauf en cas d’inexistence de normes en vigueur dans le pays d’embarquement. S’il en existe, elles remplacent le règlement européen.

• Retard ou vol  retardé : que vous arrivera – t – il ?
Attention !!! :
Le transporteur ne vous doit aucune compensation si vous êtes en retard.
Par contre, en cas de refus d’embarquement dû à la surréservation ou à l’annulation de vol, vous serez dédommagé.
Si vous subissez  un préjudice causé par un retard de vous êtes en droit de réclamer des dommages – intérêts à votre transporteur.

Votre retard est tolérable si :

   - Il ne dépasse pas 2 heures pour les vols de 1500 km ou moins,

   - Il ne dépasse pas 3 heures pour une distance comprise entre 1500 km et 3500 km,

   - Vous partez de la communauté européenne pour une distance supérieure à 3500km.

Les rafraichissements, les repas, les nuits d’hôtel, le transfert ainsi que les frais de communication sont pris en charge par votre transporteur.

Au-delà de 5 heures de retard, demandez le remboursement de votre billet sinon, le transporteur vous offrira votre  vol retour vers votre pays de départ sauf si vous renoncez à poursuivre votre voyage.

 

• Refus d’embarquement : que faire ?
Vérifiez si pouvez accepter de différer votre voyage.
Si vous acceptez de différer votre voyage, des négociations peuvent se faire : le remboursement de votre billet ou le réacheminement par un autre vol.

Sinon, votre transporteur devrait vous accorder les compensations suivantes :

   - 250 € pour les vols d’une distance inférieure ou égale à 1500 km

  - 400 € pour les vols dont la distance est comprise entre 1500 et 3500 km et pour les vols embarquant des aéroports de l’Union Européenne.

  - 600 € pour les vols de plus de 3500 km et en dehors de la communauté européenne.

Veillez à ce que le transporteur vous paye votre indemnisation soit :

  - En espèces

  - Par chèque

  - Par virement ou autre moyen

  - A  crédit avec votre accord écrit


• Vol annulé : à quoi s’attendre ?

Même procédure que pour le refus d’embarquement sauf si :

Vous êtes informé de l’annulation 15 jours avant le décollage ;

on vous offre une place à un autre vol ;

L’annulation est dûe aux conditions climatiques.



• Réclamations : Comment procéder ?

Faites une réclamation auprès de votre transporteur. Et si vous ne recevez aucune réponse dans les 3 mois, avisez la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile).

Rappel :

N’oubliez pas que la DGAC n’est tenue en aucun cas à prendre en charge les indemnités des passagers. C’est à la compagnie aérienne que toutes les charges s'imposent:

   - Adressez votre réclamation à la DGAC Française :

   - Si l’aéroport d’embarquement est en France (métropole et DOM)

   - Si vous venez des pays hors de l’UE et autre que  la Norvège, l’Islande et la Suisse, et que vous atterrissez en France. Votre transporteur  doit en revanche appartenir à ces pays.


• Quelques conseils :

   - Joignez vos réclamations en copie mais non en original.
   - Ayez toutes les pièces justificatives en vous adressant à :
« DGAC
Direction de la régulation économique
Bureau de la facilitation et des clients
Du transport aérien (DRE/C2)
50, rue Henry Farman
FR – 75720 PARIS CEDEX 15»

Commencez cependant par l’envoi de votre réclamation auprès du service client de la compagnie aérienne concernée  avant de saisir la DGAC.